Quel matelas acheter en 2022 ? Les clés pour faire le meilleur choix

Pour acheter un bon matelas qui garantit votre repos et prend soin de la santé de votre dos, il est important que ses matériaux soient de haute qualité.
Mais ne vous laissez pas tromper par la publicité ou des phrases telles que « le meilleur matelas pour toute la famille » ou « la technologie la plus avancée qui garantira votre repos ».

Souvent, payer plus cher un produit ne signifie pas qu’il fera mieux son travail, et encore moins pour un produit aussi personnel qu’un matelas. Au préalable nous avons établi un article sur le meilleur matelas pour se reposer ses deux articles sont complémentaire. Il existe d’autres aspects essentiels lors du choix, savez-vous lesquels ?

Fondamentalement, votre choix devra être basé sur 3 points : la taille, le matériau et la fermeté

Voyons comment ces caractéristiques influencent le choix dont vous avez besoin et les meilleurs matelas de chaque type.

Taille du matelas

La longueur dépendra de votre taille. Pour assurer votre confort, le matelas doit être 10 à 15 cm plus long que vous. Si vous êtes deux à dormir ensemble, la personne la plus grande est celle qui doit servir de référence.

L’épaisseur doit être d’au moins 15 cm pour garantir une bonne nuit de sommeil.

Comment enlever les taches jaunes d’un matelas ?

Enfin, la largeur dépend de deux aspects fondamentaux : si vous allez dormir seul ou à deux, et l’espace dont vous disposez dans la chambre. En général, plus le matelas est large, plus vous dormirez confortablement.

Lits simples

Le matelas doit avoir une largeur comprise entre 90 et 110 cm pour que vous puissiez vous déplacer confortablement et dormir dans n’importe quelle position sans vous lever du lit.

Lits doubles

Normalement, le matelas doit mesurer entre 135 et 160 cm. Si vous n’avez pas de problème d’espace dans la chambre, vous pouvez même envisager l’option d’un lit king size (200 cm x 200 cm). Ces lits sont idéaux pour les couples qui se déplacent beaucoup pendant la nuit ou si vos enfants aiment dormir dans le lit avec vous.

Conseil

Il existe un test simple pour savoir si le matelas est suffisamment large : si vous êtes tous les deux allongés sur le dos sur le lit, vous devez pouvoir mettre vos mains sous vos têtes, les coudes ouverts, sans vous toucher. Cela garantit un espace suffisant pour que vous ne vous dérangiez pas mutuellement pendant la nuit lorsque vous changez de position. Comment savoir quand changer de matelas ?

Matériaux

De nombreux matériaux naturels et synthétiques sont utilisés pour fabriquer des matelas, et aucun d’entre eux n’est meilleur que l’autre. Les plus couramment utilisés aujourd’hui sont les viscoélastiques, les ressorts ensachés et le latex.

En réalité, le plus courant est de trouver plusieurs matériaux combinés : ressorts avec une couche de visco, mousse de soutien avec visco, entre autres.

Examinons les caractéristiques de chaque type et le profil de sommeil auquel il convient.

Viscoélastique

C’est le matériau idéal si vous recherchez un matelas souple et adaptable. C’est également un bon choix si vous dormez sur le côté et si vous souffrez de maux de dos ou de problèmes musculaires ou articulaires.

La mousse viscoélastique ou à mémoire de forme est une mousse de haute qualité qui réagit à la chaleur du corps et se moule pour réduire la pression, produisant une agréable sensation de confort.

Toutefois, pour bénéficier des propriétés de ce matériau, l’épaisseur de la couche visco ne doit pas être inférieure à 3 ou 4 cm et sa densité doit être d’au moins 50 kg/m3.

Ce sont des matelas qui se distinguent par leur bonne capacité d’adaptation. En outre, elles absorbent très bien les mouvements, ce qui les rend idéales pour les lits doubles, surtout si vous bougez en dormant ou si vous avez des poids très différents.

Ils n’ont pas tendance à transpirer très bien et ont tendance à accumuler la chaleur.

Conseil

Si vous avez chaud, nous vous recommandons de choisir un matelas avec visco à pores ouverts ou avec gel thermorégulateur. Une autre option encore meilleure est un matelas à ressorts ensachés avec une généreuse couche de viscoélastique, car ces matelas ont une bien meilleure circulation de l’air.

Matelas à ressorts

Ces matelas sont idéaux pour les personnes qui ont très chaud, car ils offrent la meilleure ventilation possible. En outre, ils sont excellents pour les lits doubles car les ressorts offrent une indépendance optimale des lits, de sorte que si votre partenaire bouge, vous ne le remarquerez pas.

Ils sont composés d’un réseau de ressorts recouverts de plusieurs couches de tissu qui les isolent et leur procurent un confort et des degrés de fermeté différents, selon le matériau de ces couches. Vous pouvez trouver des matelas à ressorts recouverts de latex, de coton ou même de viscoélastique, ce qui ajoute à l’adaptabilité et au confort. Le prix dépendra de la quantité de ressorts et de la qualité des matériaux qui les recouvrent.

Il en existe plusieurs types, mais ceux qui donnent les meilleurs résultats et qui sont les plus utilisés actuellement sont les ressorts ensachés. Chaque ressort est protégé à l’intérieur d’une housse qui l’individualise. Grâce à cela, ils s’adaptent très bien à la pression exercée par chaque zone de votre corps, garantissant le soin de votre dos et évitant les bruits typiques des anciens matelas à ressorts.

Grâce à leur fermeté moyenne/élevée, elles sont idéales pour les personnes qui ont tendance à dormir sur le dos et le ventre, ou qui sont lourdes. En outre, ces matelas ont une longue durée de vie, jusqu’à 12-15 ans.

Ils ne se moulent pas aussi bien au corps, à moins qu’ils ne soient dotés d’un rembourrage en visco d’au moins 3-4 cm. Sinon, certaines personnes les trouvent un peu dures.

Latex

Grâce à la flexibilité de ce matériau, les matelas en latex sont un excellent choix pour les personnes qui bougent beaucoup pendant la nuit et pour les lits articulés.

En outre, ce matériau est idéal pour les personnes souffrant d’allergies et d’asthme, car les acariens ne peuvent pas s’y nicher. Mais attention : ils peuvent se nicher dans la housse du matelas. C’est pourquoi il est important que les housses soient amovibles et que la housse soit lavée régulièrement à haute température.

Le latex est une matière naturelle extraite de l’hévéa, mais il peut aussi être fabriqué artificiellement (latex synthétique). Le prix et la qualité du matelas varient en fonction de l’origine du latex. Plus le latex est naturel, plus la qualité et la durabilité sont élevées, mais aussi plus le prix est élevé.

Et s’il s’agit d’un matelas mixte composé de latex et d’autres matériaux, veillez à ce que la couche de latex ait une épaisseur d’au moins 4 cm pour bénéficier de toutes les caractéristiques de ce matériau.

Ils se caractérisent par leur grande élasticité et leur résilience, de sorte qu’ils retrouvent rapidement leur état initial lorsque vous changez de position. En outre, ce sont des matelas plutôt souples qui s’adaptent bien à la forme du corps, procurant une sensation de douceur et de chaleur et répartissant la pression de manière optimale.
Ils constituent également un bon choix pour les lits doubles, car ils absorbent très bien les mouvements.

L’une de leurs principales faiblesses est qu’ils sont assez lourds, ce qui les rend encombrants à déplacer. En outre, comme les viscoélastiques, ils ont tendance à accumuler la chaleur.

Fermeté

Trouver la bonne fermeté pour votre matelas dépend de caractéristiques telles que votre poids et votre position de sommeil, mais c’est aussi une question très personnelle qui dépend de vos goûts et préférences individuels.

En général, plus vous êtes lourd, plus votre matelas doit être ferme pour assurer un soutien adéquat de votre colonne vertébrale.

La position dans laquelle vous dormez habituellement influencera également votre choix :

  • Si vous vous endormez et vous réveillez face au plafond, vous aurez besoin d’un matelas ferme.
  • Si vous dormez sur le côté, un matelas de fermeté moyenne est idéal pour soulager correctement la pression sur les zones les plus lourdes de votre corps (notamment les hanches et les épaules).
  • Si vous dormez sur le ventre, vous devez généralement opter pour un matelas pas très ferme, afin d’éviter une mauvaise posture au niveau du cou et de ne pas forcer la colonne vertébrale à se tordre.

Conseil

Si vous êtes de ceux qui ne peuvent pas rester assis, même en dormant, choisissez un matelas d’une fermeté moyenne/élevée qui vous soutiendra dans différentes postures et ne ralentira pas vos mouvements naturels pendant la nuit. Pour compenser la fermeté, vous pouvez chercher un matelas avec une bonne adaptabilité, par exemple avec une couche de visco. Qu’est-ce qu’un matelas hybride et pourquoi faut-il le connaître ?

7 clés essentielles pour choisir son matelas

Si vous avez encore des doutes sur ce que devrait être le bon matelas pour vous, voici les points les plus importants à prendre en compte lors du choix d’un matelas :

1. Une ou deux personnes dans le lit ?

S’il s’agit d’un lit simple, le choix doit se faire en fonction de vos préférences en matière de fermeté, de votre position de sommeil et des caractéristiques de votre corps (nous parlerons de ces aspects ci-dessous).

Mais si vous partagez un lit, en plus de tout ce qui précède, il est important de tenir compte de la capacité du matelas à absorber les mouvements afin que les deux personnes puissent se reposer correctement. Les matelas présentant la meilleure indépendance de couchage sont généralement des matelas viscoélastiques (plus la couche de visco est épaisse, mieux c’est).

2. Votre poids et votre taille

La règle générale est la suivante : plus vous êtes lourd, plus le matelas doit vous soutenir afin que votre corps repose sur une surface correcte.

Cela ne signifie pas que vous devez dormir sur un matelas dur comme de la pierre si vous êtes « large d’os », mais vous aurez besoin qu’il soit suffisamment ferme pour ne pas avoir un effet bateau, surtout avec le temps.

Nous vous recommandons d’examiner le matériau du noyau, qui est responsable du soutien offert par le matelas. Les meilleurs matelas pour les poids lourds sont ceux dotés d’un ressort ensaché ou d’un noyau en mousse haute densité (à partir de 28 kg/m3).

Un autre aspect à prendre en compte est votre taille. Veillez à ce que le matelas soit au moins 10 à 15 cm plus long que vous. Si vous dormez à deux dans le lit, c’est le plus grand qui compte.

3. Position de sommeil

En fonction de votre position de sommeil, la fermeté requise sera différente pour garantir que votre dos et votre cou reposent dans la bonne position :

  • Face vers le haut : un matelas d’une plus grande fermeté vous permettra d’éviter les mauvaises postures, notamment au niveau de la nuque et des lombaires.
  • Sur le côté : un matelas d’une fermeté intermédiaire est une bonne option. L’essentiel est qu’il s’adapte bien aux épaules et aux hanches, qui sont les zones qui exercent le plus de pression sur le lit dans cette position.
  • Face au sol : recherchez un matelas souple (mais pas trop) pour éviter de forcer la colonne vertébrale à se tordre.

4. Dans quelle mesure bougez-vous pendant votre sommeil ?

Si vous bougez beaucoup, vous aurez besoin d’un matelas qui ne vous  » emprisonne  » pas. C’est-à-dire une qui vous permet de vous tourner sans effort, sinon vous finirez par vous réveiller avec le sentiment de ne pas avoir bien dormi. Dans ce cas, les matelas en latex sont généralement les meilleurs.

Si, en revanche, vous vous réveillez pratiquement dans la même position, vous devez choisir un matelas plus souple qui soulage la pression sur les zones de votre corps qui sont plus lourdes.

Sinon, vous souffrirez d’une mauvaise circulation et pourrez même vous réveiller au milieu de la nuit avec certaines parties de votre corps endormies. Un matelas avec une couche de visco d’au moins 4 cm sera votre meilleur allié.

5. Transpirez-vous quand vous dormez ?

Si vous transpirez au lit, il vous faut un matelas qui respire bien pour éviter l’accumulation de chaleur et d’humidité. C’est important pour garantir votre repos et aussi pour éviter la prolifération d’insectes tels que les acariens, les bactéries et les champignons dans votre lit.

Les matelas les plus respirants sont ceux qui comportent un noyau de ressorts ensachés, car ils permettent une meilleure circulation de l’air. Si vous optez pour un matelas avec un noyau en mousse ou en latex, assurez-vous qu’il est profilé (c’est-à-dire qu’il présente des trous comme ceux de cette photo).

De même, si vous souhaitez un matelas avec une quantité généreuse de rembourrage visco, il est préférable qu’il soit à pores ouverts ou qu’il comporte des particules de gel thermorégulateur, au moins dans la zone qui est en contact avec votre corps.

En revanche, si vous êtes frileux et aimez les lits chauds, le visco ou le latex seront vos meilleurs alliés.

6. Votre âge

Notre corps change avec l’âge (au-delà des rides et des cheveux gris) et, par conséquent, nos besoins en sommeil aussi.

Ici, la règle générale est que la fermeté dont nous avons besoin pour dormir diminue tout au long de notre vie.

7. Garantie et période d’essaie

Pour assurer la qualité de votre nouveau matelas, un autre point important est la garantie offerte par le fabricant.

En Europe, toutes les entreprises sont tenues de vous donner une garantie légale de 2 ans qui couvre tout défaut de fabrication apparaissant pendant cette période.

Les fabricants qui proposent des garanties étendues de 5 à 15 ans vous donnent une assurance supplémentaire que vous achetez un produit de qualité (mais faites attention aux petits caractères, car ces garanties sont parfois plus fumeuses qu’autre chose).

Enfin, la période d’essai à domicile est le moyen le plus simple de savoir si vous avez fait le bon choix lors de l’achat d’un matelas. S’allonger pendant 5 minutes dans un magasin avec le vendeur à côté de vous qui vous vante les mérites du matelas revient presque à faire un choix au hasard.

La meilleure chose à faire est de disposer d’au moins 30 nuits pour tester le matelas à la maison, afin d’avoir suffisamment de temps pour l’essayer à votre propre rythme.

Là encore, il est important de bien examiner ce que le fabricant vous propose. Dans certains cas, si vous décidez de renvoyer le matelas, vous devrez payer les frais de retour, ou même certaines marques ne vous permettent que de changer de modèle, mais pas de vous rembourser.

Nous espérons qu’avec toutes ces informations, vous savez déjà à quoi ressemblera votre nouveau partenaire de sommeil. Mais si vous pensez avoir encore besoin d’informations, nous vous recommandons de jeter un coup d’œil à ce guide complet sur la façon de choisir votre matelas.

D’autres articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire